Article témoignage de N. Bammate autrefois pensionnaire chez René Guenon au Caire.